Comment s'habiller chaud ET écolo l'hiver ?

14/01/2019 13:46:54

Comment s'habiller éthique quand il fait froid ?

Enquête sur les matières écolos qui nous tiennent chaud en hiver, sans réchauffer la planète ! 

 

1. Le lin : thermorégulateur

2. Le Lyocell : alternative écolo à la soie

3. La laine éthique : la choisir

4. Coton bio : est-ce vraiment chaud ?

5. Chaussures : cuir éthique et alternatives vegan

6. Accessoires : que privilégier ?

 

Règle de base : fibres naturelles + superposition

A bien noter : pour avoir chaud, il faut adopter la "technique de l'oignon" c'est à dire superposer les couches ! Un haut doux et couvrant sous un pull en bonne maille par exemple.

Côté textiles, ce sont les matières naturelles qui tiennent le plus chaud l’hiver... et ce sont elles qui sont éco-responsables.

En effet, les fibres synthétiques (polyamide, polyester, acrylique) ne retiennent pas la chaleur. Suis le guide :

Le lin : doux, local et thermorégulateur

 

Champion du tissu local, le lin est cultivé en France et en Europe. Sa culture nécessite peu d'espace, pas d'apport en eau supplémentaire, et peu d'énergie pour sa transformation.

Le lin est thermorégulateur : frais l'été et chaud l'hiver. Enfin, c'est un textile qui s'adouçit à chaque lavage et qui dure dans le temps. Au-dessus de 10°, les pulls 100 % lin suffisent et en dessous, on peut porter le lin en t-shirt ou chemise qui servira de sous-pull doux et chaud, avant une une maille plus épaisse.

Côté label, European flax certifie le lin made in Europe. 

 

Le lyocell : alternative éco-chic à la soie

 

Le Lyocell/Tencell est la version écologique du viscose, et alternative vegan à la soie. Cette matière issue de la pulple de bois (cellulose) provient de l'eucalyptus, au sein de forêts gérées éco-responsablement. Infiniement soyeux, c'est l'éco-textile chouchou des blouses féminines et des chemises pour homme.

On l'utilise également pour les jeans et pantalons en le mélangeant à du coton (bio ou recyclé). Pour les sportifs, le lyocell est un excellent textile technique pour les hauts de sport en hiver.

La laine : la choisir en toute éthique

 

La laine est indéniablement la fibre la plus chaude. Elle peut être sélectionnée en toute éthique ! Une laine éco-responsable est issue de l’agriculture biologique et/ou locale raisonnée, elle est certifiée Oeko-Tex ou Woolmark, ou encore recyclée pour profiter de la matière déjà existante et lutter contre la sur-production.

Pull chaud, robe d’hiver, pantalon en laine froidecollants en cachemire recyclé, manteau d’hiver...avec un bon entretien, ces pièces dureront des années !

>> Focus sur la laine d'Alpaga

L'alpaga est un mamifère d'Amérique Latine : sa laine est particulièrement dense, ce qui permet de ne le tondre qu'une fois par an, pour son confort. C'est le cas des pulls José, qui utilisent la laine s'un sheptel Bolivien. Les pulls sont ensuite fabriqués par les artisans locaux, dans l'éthique du commerce équitable.

 

 

Coton (bio ou recyclé!) : est-ce vraiment chaud ?

Sweat Jaune Coton Bio Imprimé Velo

Doux et respirant, le coton est le textile idéal de l'été... et de l'hiver, sous les gros pulls en laine ! Il s'entretient plus facilement que le lin, qu'il soit sous la forme d'un t-shirt en coton biologique ou d'une chemise en coton recyclé. 

Plus de 10° ? Ces sweats en coton bio iront bien au dessus d’un petit haut. Sous la barre des 10°, on oublie ! Oketex, bio, ou recyclé pour économiser les ressources, on choisit son coton écolo uniquement.

Pour les enfants, biologique only : il est le plus sain pour leur jeune peau sensible.

Chaussures : entre cuir éthique et alternatives vegan

 

Pour avoir les pieds bien au chaud l'hiver, rien de tel que le cuir : à condition de le choisir éthique. Il est important de s'interroger sur sa provenance et sa fabrication. On privilégie le cuir européen et on proscrit ainsi les fermes qui élèvent des animaux de façon intensive pour leur cuir. Ensuite, on regarde le tannage, s'il est végétal, cela signifique qu'il est exempt de produits chimiques. Un label de confiance : Naturleder, qui tend à réduire l'impact écologique du cuir. 

 

Et si on souhaite proscrire le cuir ?

Il existe un faux cuir, dit "cuir vegan" qui est issu des végétaux : hêtre, résidus de raisins ou pinatex, ce cuir issu de la feuille d’ananas déjà mis à l’épreuve sur des paires de sneakers. On peut aussi choisir des baskets en microfibre certifiée Oeko-Tex pour limiter les produits toxiques, voire carrément des sneakers en PET recyclé pour économiser les ressources.

 

Côté accessoires, tout est permis

Autour du cou, une écharpe XXL tiendra chaud quoiqu'il en soit, quelle contienne du lin, du lyocell ou de la laine d'alpaga.

Pour les gants et bonnets, on recommande plutôt de rester sur la laine : c'est par les extrémités qu'on attrape froid !

Les pieds, couverts par nos chaussures, peuvent se contenter de chaussettes en bon coton. Pour finir, côté lingerie comme caleçons, miser toute l’année sur du coton biologique allie confort et sanité.

 

Perdu parmi les labels textiles ? Notre guide des labels et certifications saura t'aider. 

Cécile Puyhardy

Article rédigé par :

Cécile Puyhardy

Les avis de la communauté

Aucun commentaire pour le moment

Donne ton avis

×