Trustpilot

Le tritan : un plastique révolutionnaire pour les bouteilles réutilisables telles que le Gobi ?

C’est en 2008 que la dangerosité du Bisphénol A et du Bisphénol B, également connus sous l’abréviation de BPA et BPS, fut révélée au grand jour avec l’affaire des « biberons toxiques » et la nouvelle secoua le monde tel un séisme. 

En effet, ces substances chimiques, utilisées dans la fabrication du plastique, sont des perturbateurs endocriniens qui affectent le fonctionnement hormonal, pouvant de ce fait engendrer des effets néfastes et indésirables sur la santé.

L’ennui, c'est que tu y étais peut-être exposé sans le savoir puisque le BPA et le BPS étaient présent dans les objets du quotidien (les bouteilles recyclables, les canettes, les emballages…) et avaient la capacité de migrer vers les produits alimentaires.

 

 

C’est dans le but de faire face à ce problème sanitaire que son substitut, le Tritan, fabriqué par l’entreprise Eastman Chemical, arriva sur le marché comme une solution miracle et révolutionnaire.

 

Ce matériau se dit résistant, 100 % recyclable, non cancérigène et sans transfert de particules, ce qui le rend ultra sûr et écologique. De plus, il n’absorbe pas les odeurs et ne jaunit pas, il est donc un choix avantageux pour les bouteilles réutilisables en plastique.

Ces propriétés ont été testées par des laboratoires agréés, ainsi que par les différentes entreprises ayant choisi d’utiliser ce matériau, dont Gobilab, l’entreprise francilienne qui fabrique les gourdes écologiques Gobi. Ces tests, sur matériau neuf et après vieillissement, sont renouvelés tous les 2 ans selon les recommandations et cahiers des charges des autorités de santé européennes et américaines.

 

 

En 2005, le Tritan a connu une polémique à la suite de la publication d’une étude menée par un chercheur au Texas (par ailleurs fabricant d’un matériau concurrent) et reprise par différents blogs. Les conclusions de ce chercheur n’ont pas été poursuivies par d’autres études depuis.

 

 

Les bouteilles réutilisables Gobi fabriquées dans le Val-de-Marne ont été éco-conçues avec application du principe de précaution dans le choix des matériaux. La pertinence environnementale a été validée par une analyse d’impact comparée avec le jetable et tous les choix de conception, fabrication, transports et fin de vie ont été faits en cherchant à réduire l’impact sur l’environnement. Tout ce travail a été supervisé par l’Ademe qui en a fait un cas d’école visible sur cette vidéo.

Gabriel

Article rédigé par :

Gabriel

Les avis de la communauté

Aucun commentaire pour le moment

Donnez votre avis

×
Produit(s) suggéré(s)
{{item.brand.name}}
{{item.name}}
Aucun produit ne correspond à cette recherche.
Webzine
{{item.title}}
Aucun article ne correspond à cette recherche.