Trustpilot

Coton bio, coton conventionnel, quelle est la différence ?

➡ Le guide des matières textiles à porter par vêtement

➡ Le guide des matières textiles écologiques et controversées

 

Où est cultivé le coton ?

Le coton est une fibre végétale issu des graines du cotonnier. Parmi les matières en fibres naturelles, c'est la fibre naturelle la plus produite dans le monde, majoritairement en Chine et en Inde. En Europe, des indépendants tentent de relancer la filière du coton en Grèce et en Europe mais l'initative est encore balbutiante. Il existe deux sortes de culture du coton : le coton "conventionnel" et le coton biologique. Chaque culture a ses impacts écologiques. 

 

Pourquoi le coton pose problème ? 

Le coton a un bon pouvoir absorbant de l'humidité, c’est pourquoi il se trouve dans la majorité de nos serviettes de bain, gants, peignoirs et produits d'hygiène pour le corps. Le tissu obtenu est souvent doux et confortable, et facile d'entretien. Il est apprécié des consommateurs car il est hypoallergénique donc peu allergisant. Enfin, il est relativement peu coûteux.

Le cotonnier est une plante fragile, l'utilisation intensive de pesticides, d'engrais et insecticides est récurrente dans l'agriculture conventionnelle : des intrants chimiques qui appauvrissent les sols et perturbent la biodiversité. D'après l'OMS, la culture de coton représente 3% des surfaces cultivées mondiales, mais elle consomme 25% des engrais utilisés dans le monde. L'irrigation des plants est également problématique : entre 8000 et 11 000L d'eau sont nécéssaires pour produire un kilo de coton, une consommation d'eau excessive pour la planète ! 

 

Les fibres de coton subissent divers traitements afin d'être plus élastiques, d'être teints avec des teintures elles-aussi toxiques pour la peau ou les poumons. Métaux lourd, chlore... ces traitements sont nocifs pour les travailleurs, au contact direct du coton, mais également pour les consommateurs qui portent les vêtements et ont donc accès directement à ces produits sur leur peau. La production intensive pollue lourdement les sols et les cours d’eau, et intoxique les travailleurs : on estime à 20 000 le nombre de morts par an dans la culture du coton. 

Aujourd’hui, on peut dire que la culture du coton est une catastrophe environnementale et humaine.

 

Source : TheGoodGoods

 

Pourquoi choisir le coton bio : 

Face aux problématiques posées par le coton conventionnel, le marché du coton bio s'est développé ces dernières années. 

La culture du coton issue de l'agriculture biologique est plus écologique pour la planète, mais également plus éthique. Elle nécessite moitié moins d’eau -  et, surtout, elle est exempt de produits chimiques. Ni engrais chimique, ni pesticide, ni semences génétiquement modifiées (ou ogm) ne sont autorisées. Seul de l'engrais naturel ou du compost naturel sont autorisés pour en favoriser la culture. Cela ne pollue donc pas l'environnement, n'épuise pas les sols, et est également plus respectueux de la santé des travailleurs. La culture du coton bio est également souvent associée à un commerce plus équitable que l’industrie du coton conventionnel : plus de protection pour les ouvriers !

Malheureusement, seulement une infime partie de la production mondiale de coton est certifiée biologique. En effet, un rapport récent indique que le coton biologique représente 2 millions de tonnes vendues par an, contre plus de 17 milliards de tonnes de coton conventionnel.

Comment reconnaître le coton bio ? 

Le problème aujourd'hui est qu'il n'existe pas de réelle certification biologique pour le coton. On a parfois vu des étiquettes BCI, certifiant un coton écologique dans plusieurs enseignes de fast-fashion. Dans une enquête menée par la journaliste Sandrine Rigaud, dans Cash Investigation, la journaliste révèle que dans un tee-shirt avec le logo BCI, on peut très bien retrouver du coton ouzbek, récolté dans des conditions peu éthiques et notamment par des enfants. 

Il existe cependant certains labels, que nous t'avons expliqué dans un article. Vous pouvez vous y fier pour vos achats. Enfin il existe des matières moins energivores que le coton, comme le Tencel.

Alors, coton ou coton bio ? Vous avez compris notre choix ! 

 

 
 

Questions fréquentes :

C'est quoi le coton organique ? C'est un synonyme de "biologique", puisqu'en anglais on dit "organic cotton".

Où acheter du coton biologique ? Sur Dream Act, on ne vous explique pas seulement pourquoi utiliser du coton biologique, on vous propose ausi une large game de vêtements en coton bio : sweats en coton bio, t-shirt en coton bio, vêtements bébé coton bio...

Vêtements que l'on trouve en coton biologique : t-shirts, sweats, chemises, vestes, pantalons, accessoires, sacs, chapeaux, jersey...
 
Quelques marques de coton bio que l'on recommande : Alterosac, Coton Vert, Le Petit faon...
 
Peut-on trouver du 100 % coton bio ? Bien sûr ! Qu'il s'agisse de coton bio bébé ou de coton bio vêtement, le 100% est la norme dans l'éthique - et recomandé pour une meilleure fin de vie du vêtement. 

Quels sont les avantages du coton dans l'habillement ? Le coton est une matière respirante et qui se froisse peu, ce qui la rend très facile d'usage et d'entretien. 

C'est quoi le label oeko-tex ? C'est un label qui certifie qu'un produit fini est sain, c'est-à-dire sans résidus toxiques pour la peau ou les voies aériennes. Cela n'engage rien sur l'écologie ou l'éthique de la fabrication du produit, et ne certifie aucunement la qualité de tissus bio.

Pourquoi il n'y a pas de coton en France ? Le coton ne pousse malheureusement pas en Europe, qui nécessite beaucoup d'eau et un climat chaud. On entend parler de coton bio france et de coton bio grèce depuis peu car certains indépendants tentent de relancer des filières, mais ce ne sont pour le moment que des essais. Pas d'inquiètude, Dream Act se tient à l'affut d'un coton biologique équitable européen !

Le coton recyclé : 

Le coton recyclé a une empreinte écologique moindre car il donne une seconde vie à de potentiels déchets, et qu'aucune nouvelle matière n'a été produite. Cela économise des ressources. 

Pour fabriquer un vêtement en fibre recyclée, le tissu est récupéré, broyé et ramené à l’état de fibre. Les fibres sont ensuite torsadées pour obtenir un fil. Enfin le processus de confection se poursuit comme pour un fil traditionnel.

 

➡ Si vous souhaitez aller plus loin, le reportage Cash investigation sur le coton. 

➡ Le livre "Une mode éthique est-elle possible ?

 

Voici l'intégralité des articles du guide des matières :

 

Julia

Article rédigé par :

Julia

Les avis de la communauté

Sandrine P.

Le coton bio n'est pas exempt de pesticides car l'agriculture biologique autorisé une liste de pesticides, et certains sont parfois pire que les pesticides de synthèse. https://www.decodagri.fr/oui-l-agriculture-bio-utilise-des-pesticides/

Donnez votre avis

×
Produit(s) suggéré(s)
{{item.brand.name}}
{{item.name}}
Aucun produit ne correspond à cette recherche.
Webzine
{{item.title}}
Aucun article ne correspond à cette recherche.