10 résolutions écolos et responsables pour 2019 : go green !

25/12/2017 23:37:53

En 2018, ça a été le grand chambardement écologique : jour du dépassement pour le climat en mai, démission de Nicolas Hulot, marches citoyennes pour le climat, interdiction de certains objets plastiques... La prise de conscience est en marche, et nous en sommes ravis chez Dream Act ! 

Comment changer le monde au quotidien...sans trop se fouler ? Qu'on ait la flemme, peu de temps, pas l'argent, ou simplement la peur de sortir de notre zone de confort, il suffit de quelques bonnes résolutions pour changer ses habitudes et préserver notre planète.

Top 10 des gestes à adopter d'urgence en 2019:

 

1. Végétaliser son environnement

On commence par le plus ludique et le plus agréable : végétaliser sa vie. Cela passe par l'acquisition de plantes - pourquoi pas dépolluantes, histoire de purifier l'air. C'est aussi par le biais de papetterie ensemencée : du papier imprégné de graines, que l'on peut planter après utilisation pour voir germer de jolies fleurs ! Calendriers, carnets, cartes de voeux en tout genre, papier cadeau ou encore conffettis - si poétique pour un mariage -, le papier ensemencé se décline sur tous les supports papier.

Et pour 2019, pourquoi ne pas planter son calendrier mois après mois ? Fleurs des champs, coquelicots, carottes ou salades, il a de quoi se faire un vrai jardin !

2. Dire non au plastique

 
Un jour, le sac plastique ne sera qu'un mauvais souvenir symptomatique d'une société en surconsommation. En attendant, on peut faire le test : lister tous les produits plastiques que l'on utilise chaque jour, et leur trouver une alternative. Trop facile :
  • Le sac plastique ? Un tote-bag et des sacs à vrac en tissu pour les courses
  • Le filme plastique pour la cuisine ? Des recouvre-plats en coton bio et les sacs de conservation
  • La brosse à dent ? La même en bambou compostable
  • La bouteille d'eau ? Une gourde en inox isotherme
  • La paille ? La même en inox ou en bambou
  • Le gobelet de café au travail ? Un joli mug en céramique

Un mug au bureau, un sac-à-vrac et un tote-bag dans son sac à main, une brosse à dent en bambou la prochaine fois et l'investissement long-terme dans une gourde ou des recouvre-plats : c'est quand même pas la mer à boire !

3. Manger moins de viande

Sans se transformer en vegan ultra, réduire sa consommation de viande en végétalisant ses menus n'a que des points positifs : cela diminue l'empreinte climatique démesurée de notre consommation de viande - la réduire aurait plus d'impact sur l'environnement qu'arrêter la voiture - , et amoindrie le risque de cancer et de maladies cardiovasculaires (étude du CIRC, Centre International de Recherche contre le Cancer). En plus, on découvre de nouvelles saveurs et on apprend qu'entre seitan, tofu, légumineuses, spirulines et graines en tout genre : il y a le choix !

Pour te convaincre qu'un repas végéta*ien a du bon, fais le test dans un restaurant végétal !

Pour commencer, tu peux instaurer 1 repas végétarien dans la semaine, avec des oeufs et du fromage pour les protéines. Un mouvement "Lundi vert", qui consiste en un lundi sans viande, a même été lancé, auquel Dream Act participe. Ensuite, instaurer un repas végétarien ET un repas vegan : on te propose même ton premier menu vegan ultra facile pour t'inspirer.

Au fur et à mesure, tu pourras décider ne manger de la viande qu'un repas sur deux. Enfin, si tu en as le courage, tu pourras suivre les recommandations sanitaires en décidant de ne manger de la viande que 3 fois par semaines. Promis, ça va bien se passer ;)

 
 

4. Passer à la mode éthique

Parce qu'il ne peut y avoir de t-shirt à 5 € sans un coût social et environnemental dramatique, la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde et se trouve en très mauvaise place dans le classement des industries où il fait bon travailler.
 
Ainsi, pour réduire l'impact de la fast-fashion (acheter, porter, jeter, acheter, porter, jeter...), on change doucement ses habitudes et sa façon de voir et de consommer la mode. On redécouvre les friperies, on s'intéresse aux dressings partagés et à la location de vêtements, on pense à la revente pour faire circuler l'économie. Enfin, on investi dans des vêtements durables, fabriqués localement ou en commerce équitable - le coton ne pousse pas encore en France..! -, et en matières écologiques bien meilleures pour notre santé comme pour la planète. La clé du bonheur se trouve dans une vie plus minimaliste !
 

 
Sur Dream Act, tu trouveras plus de 200 marques de mode responsable référencées après signature d'une charte éthique.
 

5. Economiser les ressources 

Eau, éléctricité, chauffage : on consomme à la maison et au bureau nos énergies comme si elles étaient inépuisables. Et si on revoyait nos habitudes par de petites actions qui, l'air de rien, peuvent changer le cours des choses pour notre planète ? Notre portemonnaie nous remerciera !

  • Installer des réducteurs de débit d'eau, en 2 temps 3 mouvements avec Oopla. 1 kit = 3 robinets et 1 douche, une économie d'eau jusqu'à 50 %, et moins de charges à la fin de l'année!

 

  • Régler la température raisonnablement, entre 18 et 20°En été, on maintient la fraîcheur de l’air en ouvrant les fenêtres et en baissant les stores. En hiver, on passe un pull avant d'augmenter le chauffage.

 

  • Se mettre aux ampoules écologiques et installer lit, table ou bureau près des fenêtres pour profiter au maximum de la lumière naturelle (bien plus agréable que les néons!)

 

  • Passer à l'électricité verte et/ou au gaz naturel. On permet aux énergies renouvelables (éolienne, panneaux solaires ou énergie hydraulique...) de se faire une place dans notre quotidien. Dream Act a passé en revue les options disponibles sur le marché : on recommande particulièrement EnercoopPlüm, et Ekwateur.
 

6. Acheter des fruits et légumes locaux et de saison

L'appétit vient en mangeant...local ! Habitué aux étalages des supermarchés, on ne s'interroge plus assez sur la provenance de nos fruits, légumes et denrées alimentaires en tous genres.
 
Pourtant, avant d'atterrir dans nos assiettes, nos aliments sont souvents remplis de pesticides, réfrigérés (si bien qu'ils perdent une bonne partie de leurs vitamines) et parcourent des milliers de kilomètres.
  
Pour choisir de soutenir des producteurs locaux, rien de plus simple ! On se rapproche d'une AMAP près de chez soi ou on s'abonne à La Ruche qui Dit Oui pour les plus flemmards, et on choisit de privilégier les restaurants qui s'approvisionnent en produits bio, locaux et de saison. Découvre-les sur notre city-guide.
 
Résultat de recherche d'images pour "la ruche qui dit oui"

7. S'opposer à la cruauté animale 

Espèces menacées, braconage, tests sur les animaux, agriculture intensive, abattoirs opaques... L'Homme n'est pas tendre avec nos amis les bêtes. Pour s'engager pour le bien-être de nos co-locataires sur cette planète, il existe quelques actions simples : 
 
  • éviter les spectacles d'animaux au cirque ou dans un parc aquatique, afin de ne pas contribuer financièrement à leur exploitation.

  • privilégier les produits labellisés cruelty free pour les cosmétiques, les bijoux ou les vêtements

  • vérifier la provenance et les conditions d'exploitation des produits animaux dans la mode (cuir, laine) et s'intéresser aux alternatives vegan comme le liège, le pinatex, le PET recyclé ou la toile.

  • choisir de la viande de l'agriculture raisonnée et végétaliser ses menus

📖👉Mode vegan: comment s'y prendre

 

8. S'investir pour des causes qui nous importent

 
Pour aller encore plus loin dans l'engagement et s'investir concrètement pour une société meilleure, rien de tel que le bénévolat !
 
Nombreux sont les moyens de mettre son savoir-faire à contribution, mais on ne sait pas toujours comment : le Guide pour Agir de l'association Astérya recense 230 manières concrètes d'agir et plus de 1 000 contacts, avec en bonus des conseils et bons plans à qui veut s'engager dans Paris et ses alentours.
 
 
 
Tu souhaites investir financièrement dans des projets porteurs de sens et devenir un actionnaire éthique ? C'est possible grâce à Lita.co, une plateforme d'investissement participatif responsable qui permet de soutenir des entreprises sociales, sociétales ou environnementales.
 
Tu peux même devenir co-patron de Dream Act en ce moment !
 
Pas de stress, prend le temps d'y réfléchir avec le sketch de Thomas Wiesel sur la banque suisse UBS lors du spectacle de fin d'année de ce même établissement bancaire.

📖👉Où faire du bénévolat ?

9. Préserver sa peau, sa santé et la planète

Le problème des cosmétiques de l'industrie conventionnelle ? Pleins de produits toxiques, ils sont mauvais pour notre peau et nos cheveux, notre santé (coucou les perturbateurs endocriniens et l'alluminium) ET la planète : de leur conception jusqu'à leur disparition dans les canalisations !
 
Les cosmétiques naturels voire bio sont un gain à tous les niveaux : nombre de problèmes de peau se règlent après s'être débarassés de la pétrochimie... Alors, il est temps de trouver ton bonheur sur Dream Act avec nos (très) nombreuses marques de beauté et d'hygiène au naturel. Pour trouver ton type de peau et avoir des recommandations personnalisées, réalise ton diagnostic de peau en 4 questions !

On peut même aller jusqu'à limiter les déchets avec des packagings recyclés ou recyclables, voire pas de packaging : vive la cosmétique solide !  Lamazuna, Pachamamai ou encore Savons de Saison sont des exemples en la matière.

 

10. Réduire ses déchets

Le mot d'ordre pour 2019 : réduire ses déchets. Fais le test de noter pendant une journée tout ce que tu jettes, puis dresse le bilan. De quoi peux-tu te passer ? Comment remplacer ces éléments jetables ou uniques ? Comment limiter les emballages de tes achats ?

On en parle très souvent sur Dream Act, et on cherche chaque jour de nouveaux moyens de réduire ses déchets :
 

📖👉 6 gestes pour réduire ses déchets

 

Et bonne année !

Cécile Puyhardy

Article rédigé par :

Cécile Puyhardy

Les avis de la communauté

Aucun commentaire pour le moment

Donne ton avis

×